La délicatesse de David Foenkinos

Publié le par douceurslitteraires

la delicatesse

 

 

   

  Nathalie est jeune étudiante lorsqu'elle rencontre François, son futur mari. Rien ne semble altérer leur bonheur lorsqu'après plusieures années de mariage survient un drame, la mort de François...

 

  Pour Nathalie, la vie s'arrête. Envie d'être seule, de se jeter à corps perdu dans son travail pour ne surtout pas penser, ne surtout pas penser à la vie sans François. Elle est admirée et respectée de tous pour sa force et son courage mais tous s'inquiètent de sa future vie sentimentale.

 

   Nathalie est loin de laisser les hommes indifférents; son charme et sa féminité ne passent pas inaperçus, surtout pour Charles, son Patron et Markus, un collègue.

 

  Très belle histoire de la délicatesse d'un homme face à une femme perdue et fragile de part la perte de l'être aimé. Délicatesse dans ses paroles, ses gestes, son attitude qui vont aider Nathalie à retrouver le bonheur dans les moments simples de la vie.

 

 

  Je découvre David Foenkinos avec "La délicatesse". Auteur dont on m'a beaucoup parlé ces derniers temps et que je suis bien heureuse d'avoir découvert.

   Son style m'a beaucoup plu et j'ai adoré les petites anecdotes glissées entre chaque chapitre que ce soit la recette du rizotto mangé par Nathalie ou les résultats d'un match de foot entendu par le patron dans sa voiture.

 

   Je vous laisse le soin de le découvir pour celles et ceux qui ne l'auraient pas encore lu

 

  Bonne lecture!

 

 

Mon meilleur passage:

  " Oui c'était ça, le côté petite fille qu'évoquait Markus. Cette façon de courir. Cette façon de vivre la prochaine minute avant celle du présent. Quelque chose d'effréné. Ils étaient maintenant devant les deux lavabos côte à côte. En se lavant, ils se sourirent presque idiotement. Il y avait des bulles, beaucoup de bulles, mais ce n'étaient pas des bulles de nostalgie. Markus pensa: c'est le plus beau lavage de mains de ma vie."

Publié dans Romans français

Commenter cet article

Lybertaire 14/01/2012 02:18

J'ai bien aimé ce livre : même s'il évoque des sujets tout à fait banals, Foenkinos a su injecter de l'humour et (vraiment !) la délicatesse aux thèmes éculés. Et l'auteur a beaucoup d'humour, pour
l'avoir rencontré à Gallimard quand j'y travaillais.

Par contre, je n'ai pas du tout envie de voir le film qu'il a réalisé avec son frère, car les acteurs me paraissent trop marqués par de précédents rôles, et parce que je ne veux pas violer
l'imaginaire que j'ai construit pour ce roman ;-)

Mia 29/09/2011 09:23


Je garde un excellent souvenir de cette très jolie lecture, bises !!!


douceurslitteraires 27/09/2011 22:27


et oui Agnès tu avais raison;0) j'ai beaucoup aimé


agnès 27/09/2011 21:46


j'étais sûre qu'il te plairait ;)


Laety 27/09/2011 20:55


Il me tente énormément ce livre !!!