Mon amour de la lecture

Publié le par douceurslitteraires

 

 

  Blanche, sur le blog des petites considérations quotidiennes, nous propose un concours d'écriture sur la littérature, sur nos amours livresques et notre relation avec les livres. 

  Alors pourquoi pas se lancer à mon tour aussi pour vous expliquer mon amour des livres. 

 

  Je n'oublierai jamais le premier livre que je l'ai lu...

 

apprendre-a-lire-copie-1.jpg

  Comment oublier le livre qui m'a appris à lire!  Quelle découverte d'apprendre que ses lettres forment entre elles des sons, des mots, des phrases puis bien évidemment des histoires... et quel bonheur de partager ça avec ma mère...

  Elle venait de me donner le virus de la lecture.  Depuis ce jour, j'ai découvert l'univers des histoires, des romans, de la poésie et les livres se sont succédés à une vitesse folle sur ma table de nuit. 

  Les livres de la bibliothèque rose biblio-rose.jpg 

puis vertebiblio-verte.jpg  étaient tous aussi passionnants les uns que les autres pour une nouvelle férue de lecture comme moi. 

 

  Les livres d'histoires, les romans de science-fiction, ceux d'aventures ou d'amours ont remplacés les livres de jeunesse et le partage des blogs de littérature des uns et des autres enrichissent d'autant plus ma folie de lecture.

  J'ai toujours trouvé du réconfort dans les livres étant enfant et même encore maintenant. Grande timide lors de mon enfance, les livres ne me jugeaient pas et leurs histoires devenaient les miennes. 

  Ma pièce préférée chez mes grands-parents étaient la bibliothèque où je pouvais rester des heures pour trouver LE livre et m'entourer de cette odeur littéraire propre aux vieux livres. 

 

  J'ai toujours trouvé très riche le partage de la littérature et j'ai toujours eu une grande admiration pour les auteurs osant prendre la plume pour nous faire rêver. J'aime les lire dans mon bain, dans mon lit au creux des bras de mon chéri, entre deux patients, dans le métro, à la plage, dans le train, bref partout...bain.jpg

  J'adore la sensation des quelques minutes qui suivent la pose du livre en cours où je ne suis pas encore reconnecté avec la réalité et où je suis encore avec les personnages de mon histoire. J'aime les livres qui me font pleurer et rire, j'aime ceux qui me font frissonner, j'ai besoin qu'ils me transmettent leurs émotions, j'aime le monde des livres. 

 

  Mon sac à main rime avec librairie si on peut en juger par le nombre de livres qu'il a transporté jusqu'à aujourd'hui ;0) Notre  chambre commence à ressembler à une bibliothèque et j'adore regarder cette pile qui m'attend pour être lue et j'imagine les histoires que je vais pouvoir y découvrir. 

 

  Merci à vous bloggeurs et bloggeuses de me faire découvrir votre univers littéraire, grâce à vous ma bulle livresque à rejoint les vôtres...

bulle.jpg

 


 


  

  

Publié dans Actus

Commenter cet article

Anne( De poche en poche) 28/10/2011 19:06


Je me retrouve complètement dans ton article. Je pense que c'est ma mère qui m'a donné ce gène car elle lit elle-même énormément voir plus que moi maintenant qu'elle est toute seule sans enfants et
à l'âge de la retraite. J'ai dévoré aussi les bibliothèques roses et vertes et après je me suis focalisée sur les romans contemporains et des policiers. J'ai lu quelques BD, des classiques et de la
poésie à l'école mais sans plus. Comme toi, j'adore lire dans le bain, dans mon fauteuil qui se bascule comme on le souhaite et surtout le soir dans mon lit. Mais c'est vrai qu'il me suit partout ;
il est dans mon sac à main même si je suis sûre de ne pas avoir la possibilité de lire mais au cas où, je prévois. Depuis peu ma salle-à-manger ressemble à une bibliothèque mais limite capharnaüm
du fait de ma PAL qui devient énorme !! Merci pour cet article qui me permet de partager avec toi mon passion dévorante de la lecture.


douceur littéraire 28/10/2011 15:31


je comprend que tu ai sauté dessus pour le prendre;0)


SKTV 28/10/2011 11:54


C'était mon livre de lecture aussi. Un jour, je l'ai vu sur une table à la FNAC et je l'ai aussitôt acheté !
Il est toujours dans ma bibliothèque...